La Tomatina

作者: July 13, 2016 部落格 沒有評論

Savez-vous ce qu’est la Tomatina ? Non ? Alors laissez-moi vous présenter l’une des fêtes espagnoles les plus populaires. Cette fête d’intérêt touristique international depuis 2002 est célébrée le dernier mercredi d’août dans la commune de Buñol, située dans la province de Valence. Cette ville, qui compte un peu plus de 9 000 habitants, reçoit chaque année plus de 45 000 visiteurs lors des fêtes patronales de la ville.

La Tomatina est une bataille au cours de laquelle les participants se lancent des tomates. Quelques jours auparavant, des camions chargés de tomates provenant de Xilxes (où elles sont cultivées spécialement pour cette occasion étant donné que le goût de ces tomates ne permet pas qu’elles soient consommées) font leur entrée dans la ville. Les commerçants et les habitants se trouvant dans les rues où a lieu la Tomatina se lèvent très tôt ce jour-là pour barricader les portes et fenêtres de leurs commerces et maisons avant la grande bataille. Vers 10 heures du matin a lieu le premier évènement : le palo jabón. Il s’agit d’un poteau en bois (mât de cocagne) badigeonné de savon sur lequel il faut monter afin d’attraper un jambon. Le signal de début de la Tomatina est donné une fois que le jambon est décroché (généralement vers 11 heures). Six camions chargés de distribuer les 150 tonnes de tomates passent lentement parmi les participants assemblés le long du parcours. Les tomates mûres sont lancées par les personnes montées sur les camions jusqu’au moment où ces derniers renversent leur contenu afin que les participants se jettent dans la montagne de tomates ou s’approvisionnent « en munition ».La Tomatina

L’intense bataille prend fin une heure plus tard. Peu après, le nettoyage des rues complètement « peintes » en rouge commence à coup de jets d’eau. Beaucoup de participants en profitent également pour faire une première toilette.

Il est intéressant de souligner que sur les 20 000 participants, seulement 8% sont espagnols, le reste provient en grande partie d’Australie, du Japon, de Grande Bretagne et des États-Unis.

Si vous envisagez de participer à la Tomatina de cette année, voici quelques règles fondamentales de sécurité afin que la fête continue d’avoir lieu sans aucun incident :

  • Il est rigoureusement interdit de lancer tout type d’objet pouvant provoquer un incident ou accident. Seules les tomates peuvent être lancées !
  • Les tomates
    doivent impérativement être écrasées avant d’être lancées afin d’éviter toute blessure.
  • Il est recommandé à tous les participants de porter des lunettes de protection (de natation, de plongée, etc.) et des gants.
  • Il est recommandé de faire très attention au passage des camions transportant les tomates.
  • Il est interdit de tirer sur les vêtements des participants.
  • Il est recommandé de suivre les instructions du personnel de sécurité.

Voici à présent quelques conseils utiles : La Tomatina

  • Il est recommandé d’arriver tôt au village le jour de la Tomatina : l’accès au centre-ville est fermé aux voitures à 7 heures du matin.
  • Il est recommandé de stationner votre voiture en dehors de la ville, par exemple dans la zone industrielle.
  • Pour des raisons de sécurité et face au succès de cette célébration, seuls les participants munis d’une entrée peuvent accéder au village. Il est donc recommandé d’acheter votre entrée le plus tôt possible ; l’accès étant limité à 20 000 personnes. La ville étant petite et les hébergements peu nombreux, il est recommandé de rechercher un hébergement le plus tôt possible. Au cas où les hôtels sont complets à Buñol, l’alternative est de séjourner à Valence qui se trouve à 38 km. Buñol est desservi tant par autocar que par train.
  • Si vous souhaitez prendre des photos, il est recommandé d’utiliser un appareil photo résistant à l’eau et aux chutes. Vous êtes également informé que toute personne essayant de prendre une photo devient automatiquement une cible. Vous êtes averti !
  • Il est recommandé de porter des vêtements confortables et usagés car si la tomate est bonne pour la peau, elle ne l’est pas pour les vêtements. Pensez également à porter des chaussures fermées et qui tiennent au pied (par exemple, des baskets).

Le conseil le plus important est de profiter, de passer une agréable journée, de s’amuser et de s’imprégner des traditions et des fêtes célébrées dans chaque pays. Vivre de nouvelles expériences et partager la culture locale permet de s’enrichir et de faire un pas en direction de la compréhension et de la tolérance.

 Follow us in Social Media:

Twitter: @localconcept1

Google+: https://plus.google.com/+LocalConceptUS

LinkedIn: https://www.linkedin.com/in/localconcept/

Facebook: https://www.facebook.com/Local.Concept.Inc/

La Tomatina

What do you think of this post?
  • Awesome (0%)
  • Interesting (0%)
  • Straight (0%)
  • Boring (0%)
  • Dislike (0%)

Leave a Reply